Non à Edvige

Publié le par PRG45

Par un décret publié au Journal officiel du 1er juillet 2008, les capacités de fichage de nos concitoyens par la la Direction centrale de la sécurité publique (fusion des Renseignements Généraux et de la DST) ont été largement accrues.

A cette fin, un nouveau fichier policier sera mis en place sous le nom d'EDVIGE (Exploitation documentaire et valorisation de l'information générale).

 

Il recensera, de manière systématique et généralisée, toute personne « ayant sollicité, exercé ou exerçant un mandat politique, syndical ou économique ou qui joue un rôle institutionnel, économique, social ou religieux significatif ». Sans exception, toutes les personnes engagées dans la vie de la cité sont donc visées. Le fichage sera autorisé dès l'âge de 13 ans.

La fédération du Loiret  refuse cette logique strictement sécuritaire et attentatoire aux libertés individuelles. Les garanties citoyennes qui auraient d'ailleurs en partie pu être apportées par une institution comme la CNIL sont inexistantes.

Elle a signé l'appel commun (http://nonaedvige.ras.eu.org) et :

- exige le retrait du décret autorisant la mise en place du fichier EDVIGE qui institue un niveau de surveillance des citoyens totalement disproportionné et incompatible avec une conception digne de ce nom de l'état de droit,

- sollicite le soutien et la signature de tous nos concitoyens et de toutes les organisations attachées aux libertés publiques, au respect de la vie privée et des droits de l'enfant,

- s'engage à particper à la constitution, dès le mois de septembre 2008, d'un Collectif afin de prendre toute initiative utile visant à obtenir des pouvoirs publics qu'ils renoncent à la mise en place du fichier EDVIGE.

Publié dans Actualités

Commenter cet article